Navigation: > actus > index

Revue de presse

New
2018-12-21

Un SMIC horaire 2019 fixé à 10,03 euros

Le décret n° 2018-1173 du 19 décembre 2018 fixe le montant horaire du SMIC brut à 10,03 euros/heure à compter du 1er janvier 2019 (Métropole, Guadeloupe, Guyane, Martinique, Réunion, Saint-Barthélemy, Saint-Martin et à Saint-Pierre-et-Miquelon).

Le montant brut mensuel sur une base de 151,67 heures s'établit alors à 1.521,25 euros.

 

Sources : 

Légifrance  : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2018/12/19/MTRX1833925D/jo/texte

 




2018-12-26

Salon des entrepreneurs Paris 6 et 7 février 2019

Le salon des entrepreneurs se tiendra les 6 et 7 février 2019 au Palais des Congrès à Paris.

 

Pour les porteurs de projets ou pour les entrepreneurs en activité, de nombreuses conférences sont organisées pour se lancer ou développer son business. Voir ici les parcours thématiques. 

 

En fonction du stade d'avancement de son projet, ce salon peut notamment apporter au visiteur:

  • Des contacts avec des réseaux d'accompagnement locaux ou nationaux
  • Une mise en relation avec des institutions (URSSAF, INPI, BPI...)
  • La possibilité de rencontrer de nombreux prestataires en lien avec le business (formation, financement, conseil, assurance...)
  • Une rencontre avec des pairs 

 

 

Pour s'inscrire, c'est ici : https://inscription.salondesentrepreneurs.com/paris/

 




2019-03-05

Le pacte Dutreil, nouveautés de la loi de finances 2019

Le Pacte Dutreil a été instauré pour faciliter la transmission d’entreprise dans un contexte familial en allégeant le coût fiscal des opérations. Sous certaines conditions, les transactions sont exonérés de droits de mutation à titre gratuit à concurrence de 75% de leur valeur (Article 787B Code Général des Impôts).

Voir ici pacte Dutreil:  http://www.essentia-performance.fr/glossary/view/name/pacte_dutreil

A compter du 1er janvier 2019

  • Un associé peut conclure seul un engagement de conservation des titres. 
  • Abaissement des seuils de détention de l’entreprise transmise 10% des droits financiers et 20% des droits de vote pour les sociétés côtées, respectivement 17% et 34% pour les sociétés non côtées, à partir des engagements collectifs souscrit à compter du 1er janvier 2019
  • Apport de titres à une holding facilité
  • Le mécanisme de l'engagement de conservation réputé acquis (ECRA) étendis aux concubons notoires et s'applique aux titres détenis indirectement (à compter du 1er janvier 2019).
  • Les Offres Publiques d'Echange préalables à des opérations de fusion ou de scission ne remettent pas en cause l'exonération partielle;
  • La remise en caise de l'exonération partielle en cas de cession ou de donation, au cours de l'engageent collectif, des titres reçus par les héritiers, donataires ou légataires à un autre associé de cet engagement est limité aux titres cédés ou donnés;
  • Allègement des obligations déclaratives (plus d'obligation pour la société de fournir l'attestation annuelle justifiant du respect des conditions d'exonération).

 

Bibliographie

Legifrance, Loi de finance 2019 : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037882341&categorieLien=id

 

 

 

 




2019-03-18

9ème édition de la Semaine de l'Industrie du 18 au 24 mars 2019

Pendant une semaine, du 18 au 24 mars 2019, allez à la rencontre des professionnels de l’industrie, informez-vous sur des métiers innovants et qui recrutent, découvrez les filières et les formations… La French Fab en mouvement est le thème de la 9e édition de la Semaine de l’industrie.

Depuis 2011, la Semaine de l’industrie valorise l’industrie et ses acteurs en proposant des événements pédagogiques et de découverte au grand public : visites d’entreprises, job dating, forums des métiers, web-conférences, interventions en classe, expositions… Chaque année, ce rendez-vous national contribue à renforcer l’attractivité du secteur, précisément auprès des jeunes. Il promeut aussi la mixité des métiers et la place des femmes dans les différentes filières.

La Semaine de l’industrie a pour objectifs de :

  • renforcer l’attractivité de l’industrie et de ses métiers ;
  • sensibiliser les jeunes aux métiers de l’industrie et notamment à l’industrie du futur ;
  • promouvoir la mixité des métiers et la place des femmes dans l’industrie ;
  • informer le grand public des besoins en recrutement de l’industrie ;
  • promouvoir l’image d’une industrie moderne, innovante et écologique…

La Semaine de l'industrie est pilotée au niveau national par le ministère de l’Économie et des Finances via la Direction générale des entreprises (DGE). Elle se développe chaque année grâce à la mobilisation de nombreux partenaires institutionnels et professionnels : France Industrie, CCI France, CGPME, Syntec Ingénierie, Syntec Numérique, BPIFrance, les DIRECCTE, les ministères du Travail, de l’Éducation nationale, de l’Agriculture et de l’Alimentation et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation...

L’édition 2018 de la Semaine de l’Industrie a rassemblé près de 360 000 participants autour de 2 918 événements organisés sur l’ensemble du territoire.

Rendez-vous ici pour le site dédié de la DGE : https://www.semaine-industrie.gouv.fr

 




  • Trésorerie
  • Performance
  • Gestion de Projets
  • Entreprises en Difficultés
Mentions légales 31, rue de l'Eglise - 28210 CHAUDON